CAP – Centre d’Aide et de Prévention. Son équipe pluridisciplinaire est composée de psychologues, intervenants en addiction et en prévention.

CAP

Une équipe de psychologues, intervenants en addiction et en prévention est à votre écoute, contactez-nous!

Présentation

Proche du centre de Lausanne, le CAP est le pôle d’activités ambulatoires de la Fondation du Levant dédié aux informations, à la prévention et aux traitements en lien avec les addictions.

Il s’engage à un accueil et une prise en charge des adultes dès 18 ans et des proches, à commencer par un entretien téléphonique sans engagement.

En parallèle, le CAP s’occupe également de prévention des addictions auprès des écoles, institutions, associations et en milieu festif.

CONSOMMATEUR•TRICE OCCASIONNEL•LE EN RECHERCHE D’AIDE?

Si vous ne savez pas où vous en êtes avec votre consommation de stupéfiants, il y a un programme de suivi individuel pour évaluer votre situation. Contactez-nous: c’est déjà un premier pas!

Appel sans engagement

> CONSOMMATEUR•TRICE DÉPENDANT•E?

Si vous êtes conscient•e que la consommation de drogues ou de médicaments est devenue le centre de votre existence, il y a des aides pour continuer cette réflexion,pour diminuer ou arrêter la consommation. Contactez-nous, c’est déjà un premier pas!

Appel sans engagement

> PROCHE D’UNE PERSONNE AVEC UNE ADDICTION?

Si vous êtes affecté•e par l’addiction d’un•e proche dans votre famille ou parmi vos ami•e•s, il y a des soutiens et des groupes de parole pour répondre à vos questions. Contactez-nous, c’est déjà un premier pas pour un nouveau regard sur cette histoire.

Appel sans engagement

> CONTRAINT À UNE MESURE DU SAN?

Le CAP collabore avec le SAN (Service des automobiles et de la navigation) pour assurer le suivi thérapeutique des personnes souhaitant récupérer leur permis après un retrait dû à la consommation de stupéfiants.

 

Base légale

  • Loi fédérale sur la circulation routière (art 16c al. 1 et art.17 al. 3)
  • Loi fédérale sur les stupéfiants et les substances psychotropes art 3h

Suivis

Pour retrouver ou conserver le droit à l’aptitude à la conduite, les conducteurs doivent se soumettre à des conditions posées par le SAN aussi bien

  • avant de récupérer le permis (suivi de pré-restitution, durée de 6 mois)
  • qu’après avoir récupéré le permis (suivi de post-restitution, durée variable)

Ces suivis sont constitués d’entretiens individuels et de contrôles d’abstinence.

 

Antennes

Les suivis liés aux mesures administratives du Service des automobiles et de la navigation peuvent avoir lieu à Lausanne, Nyon, Vevey ou Yverdon.

A la réception du courrier du SAN, nous vous conseillons de prendre contact avec le CAP pour un entretien sans engagement afin de vous présenter les différentes démarches à entreprendre et les conditions à respecter.

> POUR LES PROFESSIONNELS

Le CAP est le secteur ambulatoire du LEVANT. Son équipe est pluridisciplinaire et collabore activement avec les réseaux professionnels.

Le CAP est spécialiste du traitement des addictions aux drogues illégales et aux médicaments. 

Composée de psychologues, intervenants en addiction et en prévention, son équipe de professionnels s’engage à développer des prestations de qualité et à travailler en collaboration avec les familles, le réseau médical, administratif, psychosocial et judiciaire.

L’équipe du CAP s’appuie sur les approches motivationnelle, cognitivo-comportementale et systémique dont l’efficacité est reconnue dans le traitement des addictions.

Les prestations du CAP sont structurées sous forme de programmes.

 

Programme pour les personnes en situation d’aide contrainte
Cette aide s’adresse aux consommateurs devant répondre aux attentes de services tiers (abstinence, réflexion sur la relation aux produits, prévention de la rechute…).

Actuellement, le CAP a des mandats de:

  • L’Office d’exécution des peines
  • La Fondation vaudoise de probation
  • La Police cantonale
  • Le Service des automobiles et de la navigation de l’Etat de Vaud
  • Le Service de protection de la jeunesse
  • Le Tribunal des mesures de contraintes
  • Le Tribunal des mineurs
  • Programme pour les consommateurs volontaires

Il peut s’agir, pour les consommateurs, d’un travail de réduction des risques, d’accompagnement vers l’abstinence, de prévention de la rechute. L’objectif peut également être de diminuer une consommation ou d’agir sur un produit consommé seulement.

 

Programme pour les jeunes adultes en difficulté (JAD: 18-25 ans)

L’accompagnement proposé comprend une collaboration avec l’entourage familial et/ou professionnel qui fait la demande et porte les préoccupations

 

Programme pour les proches de consommateurs

Répondre aux proches permet d’agir indirectement sur l’état de santé du proche consommateur.

Prezzemolo Roberto (2016). CRAFT, un programme thérapeutique pour les proches de consommateurs de produits psychotropes. Revue francophone de clinique comportementale et cognitive, vol. XXI, no 1, 34-44.

Pour contacter l’auteur: cap@levant.ch